Se protéger du froid et dormir au chaud

En fonction de ta zone géographique de ride, tu n’as pas forcément la chance de pouvoir naviguer et camper au chaud…je te donne ici quelques astuces pour ne pas revenir avec un gros rhume de ton week-end !

La combi

Si l’eau est un peu fraîche, ton premier allié sera une combinaison néoprène. En hiver ou par temps froid une 5/4, voir une combi étanche ne sera pas de trop. Tu peux ajouter à ton armure…un survêtement en néoprène ! Il te coupera du vent et te gardera au chaud.

Bien choisir sa combi est essentiel. La qualité du néoprène joue également un rôle. Tu peux choisir une combi avec un back zip (fermeture éclair dans le dos) ou une front zip (fermeture éclair devant sur la poitrine).

L’avantage de la back zip c’est qu’elle est plus facile à enfiler mais t’offrira moins de souplesse dans tes mouvements. La front zip nécessite un petit temps d’adaptation pour l’enfiler mais une fois dedans, tu ne la sentiras presque plus.

Les petits plus

Pour donner une touche encore plus glamour à ton look, tu complèteras ta tenue d’une cagoule, chaussons et gants…en fonction de ta frilosité !

Après quelques tests, je te recommande des gants et chaussons avec une couche de protection sur le dessus qui aura un effet coupe vent. Si tu les prends en néoprène uniquement, le vent risque de refroidir tes extrémités au bout d’un moment.

Tu peux opter pour un modèle 5 doigts ou 3 doigts. Moins pratique mais beaucoup plus classe…le modèle 3 doigts garde tes ongles encore plus au chaud !

Ce conseil s’applique également pour les chaussons. L’épaisseur peut varier de 2 à 5 mm. L’inconvénient, est que tu auras moins de ressenti avec ta planche. N’oublie pas de régler tes straps avant de partir.

Pour la cagoule, ne te casse pas trop la tête…une cagoule standard fera très bien l’affaire par temps froid !

Le campeur frileux

Que tu sois en tente ou en van sans chauffage, il y a quelques astuces pour te protéger du froid.

Le vent refroidi grandement la température et augmente la sensation de froid. Essaie de planter ta tente ou mettre ton van de façon à être abrité du vent. Un bon feu à la nuit tombée sera également le bienvenue.

En ce qui concerne les habits, pense à prendre un coupe vent ou une grosse veste qui descend de préférence plus bas que ton dos. Cela t’évitera les lumbagos.

Des sous-vêtements thermiques te seront d’une grande aide. Tu peux choisir soit une version synthétique, soit en laine de mérinos. L’avantage cette laine est que même humide, elle gardera la chaleur de ton corps.

Comme sur l’eau, la chaleur s’évacue beaucoup par les extrémités…une bonne paire de chaussettes, un bonnet et des gants seront les bienvenus !

En t’abritant du vent avec ton van tu gagnes quelques degrés…mais pense aussi que le vent s’enfile sous ton véhicule ! Pour éviter ces courants d’air, tu peux soit fixer une bâche de protection, faire un petit monticule de sable si tu es dans un lieu qui s’y prête ou mettre tes planches comme protection.

L’astuce where is my kite

A la fin de sa session, on est bien chaud et le smile sur les lèvres. Du coup, on reste en combi en discutant avec les copains et en buvant un petit coup…excellente idée mais attention ! Le vent te refroidit encore plus si tu es mouillé. Pense à enlever ta combi et à la sécher avant de profiter de l’apéro. Et n’oublie pas de la retourner pour que l’intérieur soit sec le lendemain matin !

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :