Question de sécurité

On ne le dit jamais assez souvent, malgré le fun que le kite procure, il reste classé dans la catégorie des sports extrêmes… et un accident est vite arrivé.

Bien préparer son matos

Ne pas confondre vitesse et précipitation. Un bon proverbe qu’on devrait appliquer et pas qu’en pratiquant le kite.

N’hésite pas à vérifier par deux fois ton matériel, d’avoir fermé tes lattes, que tes lignes soient bien démêlées, que ton leash soit correctement fixé à ton harnais et que ton chicken et ton finger sont bien fixés !

Des petites habitudes à prendre mais qui pourront t’éviter bien des surprises… et crois moi, je parle en connaissance de cause.

L’excès de confiance…

Si tu ne te sens pas d’aller rider pour quel que raison que ce soit, N’Y VA PAS ! On le dit souvent, il faut toujours écouter sa petite voix.

Le vent n’est pas bon, tu as fait une trop grosse soirée la veille, tu as fait 3 sessions de deux heures dans la journée et tu voudrais faire le sunset mais… ton corps te dis plutôt d’aller prendre un apéro ? Écoute ta petite voix et ne te surestime pas !

Un accident arrive souvent quand tu es est fatigué ou que tu n’es pas à 100% de ta forme physique et mentale. Ne surestime donc pas tes capacités pour ta sécurité et… celle des autres.

Largué c’est pas tricher !

Tant au décollage qu’à l’atterrissage, qu’en pleine session, si le moindre problème survient, n’hésite pas à larguer. Il n’y aucune honte ou déshonneur à larguer ton aile en cas de problème.

Comme je le dis toujours, le matos, c’est QUE du matos ! Même si cela fait mal au cœur quand on abîme une aile ou une planche, c’est réparable où tu pourras toujours acheter le dernier modèle de ta marque préféré pour faire saliver tes pots… par contre ton corps, ne peux pas se remplacer !

Mon conseil si tu vois qu’un danger ce profil à l’horizon, LARGUE ! Tu seras sain et sauf pour profiter de toutes les autres sessions que le vent te proposera au lieu d’être sur une chaise en train de regarder tes pots kiter…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.