L’eau, c’est la vie !

Quelque soit le type de kite que tu pratiques, sur la neige ou sur l’eau, n’oublie pas que ton corps en a aussi besoin.

Je te donne quelques conseils histoire de ne pas finir telle une étoile de mer…sur la plage !

Les conseils

Evidemment, une bonne fin de session s’arrose souvent avec une bonne bière ou un bon cocktail. Ca fait toujours du bien et plaisir. N’oublie pas que malgré le plaisir que cela te procure, l’alcool déshydrate.

Pour ne pas trop rentrer dans les détails, quand tu bois de l’alcool, tes reins doivent puiser une grande quantité d’eau pour pouvoir éliminer les toxines. Tu vas donc allez plus souvent aux toilettes pour éliminer ces toxines et donc, te déshydrater plus vite.

Pour éviter cela pense à couper tes soirées arrosées avec de l’eau. Tu auras moins mal à la tête le lendemain et la bouche moins sèche !

Quand tu kites dans des endroits où il fait chaud, ton corps se déshydrate. Sauf si tu passes ta journée dans l’eau…pourquoi me diras-tu ?

C’est relativement simple. Si tu es souvent dans l’eau, tu ne transpires pas forcément autant. Donc ton corps ne donne pas l’information à ton cerveau que tu perds de l’eau. Du coup, tu vas boire moins d’eau, éventuellement plus d’alcool et te déshydrater. Il faut également se forcer à boire de l’eau pour éviter toute déshydratation.

Tu peux également compléter avec des boissons énergétiques, sans en abuser car elles contiennent leurs lots d’inconvénients. Je suis tombé sur un article qui traite d’une nouvelle boisson sportive énergétique, le RE7. Personnellement, je n’ai pas testé cette boisson et je ne sais pas si on peut se la procurer par chez nous. En cliquant ici, tu tomberas directement dessus.

Si ton corps commence à te faire sentir qu’il faut faire une petite pause, n’hésite pas à l’écouter…ça pourra t’éviter des blessures !

Pense à prendre du magnésium en dragées effervescentes. L’action du magnésium réduira le risque de crampes et courbatures. C’est un décontractant musculaire naturel donc pas trop de risque sur ta santé. Il ne faut pas dépasser des cures de 10-15 jours.

Pendant l’effort, tes muscles produisent de l’acide lactique, une sorte de déchet résultant de l’activité sportive. Pour le diminuer, une cure express et intense de radis noir en gélules, aide à l’éliminer. Si tu en prends de manière intensive (3 gélules 2 à 3 fois par jour), ne dépasse pas 5 jours de cure. Car le radis noir nettoie ton corps et peut produire un effet inverse en affaiblissant certains de tes organes.

Pour conclure

Le kite est un sport relativement intense qui exploite beaucoup de ressource de notre corps et le met à rude épreuve. Pense à bien te préparer physiquement également avec du gainage et du stretching. Avant de prendre un quelconque traitement ou complément renseigne toi auprès d’une personne formée pour éviter tout accident.

Et n’oublie pas que l’eau…c’est la vie ! Donc bois en autant que tu voudras, ça ne va pas te faire couler.

Un commentaire sur “L’eau, c’est la vie !

Ajouter un commentaire

  1. Si tu es souvent dans l’eau, tu ne transpires pas forcément autant. Donc ton corps ne donne pas l’information à ton cerveau que tu perds de l’eau.

    C’est pas tout à fait juste… en fait dans l’esu, tu transpires tout autant, mais tu ne t’en rends pas compte, puisque tu es déjà mouillé ….!

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :