Le Jaï

Un des seuls spots de l’étang de Berre qui te fera avoir de belles sessions de fin de journée que tu sois en twintip ou strapless.

Le spot

Situé non loin d’Aix en Provence et de Marseille, le Jaï sur l’étang de Berre constitue une bonne alternative à la mer méditerranée. C’est le spot du coin car il faut dire que la région n’est pas très gâtée en ce qui concerne le kite.

Pour ne pas te tromper, prends la direction de l’aéroport d’Aix en Provence. Une fois arrivé à proximité, le spot est bien indiqué. Il te suffit juste de suivre les panneaux jusqu’à la plage… le spot se trouve au bout !

En règle générale, le spot se ride onshore ou side-on. Il se peut que tu le ride off mais c’est relativement rare. La plage n’est pas très large, si tu veux être plus à l’aise pour installer ton matos, marche un peu plus loin histoire de pas déranger tes voisins.

Le spot est délimité par un chenal de sortie. En regardant l’étang, tu ne peux pas rider à droite des bouées sur une largeur de 300 mètres de la plage. C’est une zone tampon avant l’espace réservé aux baigneurs.

Fait attention à ne pas gréer à droite du Tamaris avant les rochers car tu n’as pas le droit. Pense à respecter les règles en place afin de ne pas créer de problèmes pour les autres kiteurs qui rident à l’année sur le spot ! La plage de départ étant assez petite par rapport à la fréquentation, il faut plier sa barre quand l’aile est au sol pour ne pas gêner les autres. Les membres de l’association Kite13 porte un lycra rose pour aider, conseiller et prévenir les accident sur le spot.

Les conditions

Le spot du Jaï fonctionne par Mistral et thermique. Étant donné qu’il est entouré de petites montagnes, il se peut qu’en fonction de ta localisation tu n’as pas une brise…et qu’au Jaï, ça kite !

Ne te fie pas aux apparences et tente ta chance ! Le spot en soit n’est pas très difficile quand le vent est clément. Il faut savoir remonter au vent et ne pas lancer tes tricks à 5 mètres de la plage au risque de finir dans les rochers. Par contre, la petite taille de la plage et le mur de ruines au fond du spot font que tu n’as pas le droit à l’erreur au décollage ou à l’atterrissage les jours de Mistral « noir ». Quand le vent est prévu fort dans la région, c’est au Jaï que les relevés sont les plus forts.

En été, le thermique sera de la partie depuis l’Ouest mais en off, donc à éviter et en hiver le Mistral prendra le dessus avec une orientation Nord-Ouest. Le spot peut également être très flat par vent de Sud-Est car tu rides offshore…il faut bien sûr savoir remonter au vent par ces conditions !

Par vent onshore, il y a pas mal de vagues et de clapot sur le spot. Si tu es adeptes du strapless, tu peux remonter au vent et partir direction Ouest vers Châteaux Neuf Les Martigues où tu vas pouvoir t’amuser comme un petit fou sur un joli swell.

Le Mistral peut être très rafaleux et fort. Le Jaï n’est pas un spot difficile en soi, par contre si tu te surestimes, il y a des chances pour que tu finisses dans les rochers ou sur la plage et de te blesser sérieusement. Chaque année, il y a des blessés graves sur ce spot, soit donc prudent.

Bon à savoir

En arrivant sur place tu te diras sûrement《 mais qu’est-ce que where is my kite m’a raconté ? Le spot est super facile 》. Alors oui en effet, ce spot n’a rien de dangereux en soit. Néanmoins, si tu discutes avec les locaux, tous te diront que bons nombres de kiteurs ont fini la tête dans le sable pour les plus chanceux et à l’hôpital pour certains. La plage n’est pas si large que ça et en fonction du vent, un rien peut te pousser à la faute.

Le petit conseil que je te donne est de décoller avec les pieds dans l’eau et en douceur. Ne lance pas non plus tes sauts trop proches de la plage…on te verra très bien si tu es un peu plus haut !

Prends garde aux coquillages et aux divers cailloux qui pourraient abîmer ton aile. Plie la un peu plus derrière sur le gazon.

Il y a aussi un truc sympa au Jaï, c’est les algues…rien de mieux qu’une bonne salade d’algues dans tes lignes pour le dîner. Marche un peu plus loin dans l’eau afin d’éviter de sortir tout vert. Tu as pied sur environ 50 mètres.

No wind, no kite

Si Éole te fait défaut, il y a pas mal de choses à faire dans le coin. Tu peux aller te balader à Marseille sur les Calanques ou faire une balade dans la charmante ville d’Aix en Provence.

Tu peux également allez te promener en bord de mer pour profiter du farniente et de la plage. Si tu as plus une âme de randonneur et que tu aimes la forêt, le parc naturel du Luberon n’est pas bien loin !

Dans le cas où le vent ne serait pas top, tu es à mi-chemin entre le spot de l’Almanarre et de Beauduc. Ce qui te donne une bonne alternative pour le choix de ton spot préféré !

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :