La plage de Napoléon

Une plage au bout de Port-Saint-Louis qui accueille en été des baigneurs et peut devenir un vrai terrain de jeu sympathique quand le vent s’y prête bien…

Le spot

Pour arriver à la plage de Napoléon, il faut aller au village de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Traverse le village et diriges-toi vers la mer. La plage est bien indiquée, hormis au 2ième rond-point… il faut aller tout droit entre les étangs et les arbres, le long de la piste cyclable.

En suivant la route, tu arrives à l’entrée du parking de la plage. En été, l’entrée est payante de 8h à 19h. Le prix du paradis est de 3 euros… pas cher payer pour passer le weekend face à la mer !

Le parking est immense, gare toi du côté droit face à la mer, de cette manière, tu seras plus près pour rejoindre le spot de la Gracieuse si les conditions ne sont pas bonnes pour rider sur la plage.

Les conditions

La plage de Napoléon se ride surtout par vent de Sud, Sud-est, en on-shore. Tu peux également rider le spot par Tramontane, qui s’oriente Nord, Nord-Est. Par contre, gare à toi… tu rides en off-shore et il n’y a pas de sécurité officielle. Essaie de ne pas finir en Corse ou en Sardaigne.

Par vent On, le plan d’eau est relativement démonté. Les vagues arrivent de tous les côtés et il n’y a pas vraiment de logique dans tout ça !

Par vent off, le plan d’eau sera super flat mais avec les risques qui vont avec.

Bon à savoir

Sur place, aucune buvette ou magasin. Il faut que tu prennes nourriture et boissons. La ville de Port-Saint-Louis est à environ 10 minutes de voiture.

Officiellement, le camping n’est pas autorisé sur la plage. Il y a parfois des gendarmes qui passent et tu risques de te prendre une petite douloureuse…après, ayant passé plusieurs jours de suite je n’ai pas eu de problème.

Si tu veux être sûr de ne pas avoir de mauvaise surprise, tu peux sortir de la plage et passer la nuit à l’entrée sur la gauche. Il y a un parking pour les camping-cars et vans.

La plage peut être relativement bondée pendant les vacances d’été. Dans ce cas, ne t’en fais pas le spot de la Gracieuse n’est qu’à 15 minutes de marche.

No wind, no kite

Parfois le vent nous joue des tours. Dans ce cas profite du lieu pour une balade à vélo ou simplement une journée farniente sur cette magnifique plage. Tu peux aussi te faire une balade à pied en bord de mer.

Si l’envie d’explorer les alentours te tente, tu n’es pas loin de Beauduc et de ses salins et des villes de Marseille ou d’Aix en Provence. La région regorge également de spots de grimpe si l’envie te dit !

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :