La Gracieuse

Un décor athypique entre un milieu naturel, sauvage et des usines en fond, qui t’offre un spot flat au bord du spot et avec de la vague au large. Tu ne pourras qu’être séduit dans ce décor peu banal avec des sunsets de fou…

Le spot

Le spot de la Graçieuse peut se rejoindre soit par la terre, soit par l’eau.

Pour arriver à cet endroit un peu sauvage et perdu au milieu de nulle part, deux solutions s’offrent à toi. La première en parquant ta voiture sur la plage de Napoléon. L’entrée du parking coûte 3 euros pendant l’été. Gare ta voiture sur le côté gauche en regardant la mer. Ensuite, un chemin derrière la petite dune te mène jusqu’aux cabanes des chasseurs.

Si tu le sens, tu peux également partir en kite depuis la plage, en arrivant au bout il faut remonter dans l’anse pour arriver au spot.

La deuxième option qui s’offre à toi, est de partir depuis l’Anse Carteau en kite puis faire un downwind jusqu’au spot. Attention aux parcs à moules… qui pourraient te servir d’apéro ! Pour revenir à Carteau, il te faudra remonter au vent. Ne tarde pas trop si les prévisions baissent.

Le spot est assez safe. Tu rides en on-shore, voir side-on. Tu as pied sur une bonne partie du spot. Prends garde si tu envoies des gros sauts car par endroits il n’y a pas beaucoup de fond. Ce serait bête de te faire mal…

Attention à ne pas aller rider sur la zone de droite en regarde le spot car elle est interdite en raison de la protection du site naturel. Des panneaux interdisant le kite sont visibles, toutefois si tu respectes la zone naturelle et que tu restes sur le côté gauche, le kite est autorisé.

Les conditions

Sur le spot de la Graçieuse, le vent dominant est le Mistral. De secteur Nord, Nord-est, il peut être très fort et rafaleux. Prends garde en partant et ne laisse pas de côté tes petites ailes.

Parfois, un vent du Sud peut se mettre en place. Dans ces conditions, la plage de Napoléon ou l’Anse Carteau sont plus adaptées pour profiter d’une bonne grosse session. Après rien ne t’empêche de faire un petit tour à la Graçieuse soit en te baladant dans le spot ou en y allant à pied.

La Graçieuse a l’avantage d’offrir toutes les conditions pour tous les rideurs. Tu trouveras du flat au bord, de la vague sur la droite du spot en direction de la mer et les foileurs pourront s’éclater au large.

Un bateau abandonné sur le spot peut te permettre de faire de belles photos ou si tu n’as pas trop peur de sauter au-dessus. Un voilier échoué se trouve également à la sortie du spot qui donne sur la mer. Cela donne une touche aventurière à cet endroit atypique entre la nature et l’industrie.

Bon à savoir

Sur la plage de Napoléon, le camping est généralement interdit. Cependant, si tu restes discret et que tu n’as pas installé un campement digne d’un camp romain, tu n’auras pas de soucis.

Des toilettes sèches se trouvent à l’entrée du parking. Sur le spot de la Graçieuse, il n’y a aucun magasin. Prévois donc de quoi manger et boire afin de ne pas te déshydrater telle une huître sur la plage.

Le petit village de Port-Saint-Louis est situé à 5 minutes en voiture. En cas de besoin, tu as tous les magasins et restaurants nécessaires pour pallier à ce qu’il te manque.

No wind, no kite

La plage de Napoléon vaut la peine de s’y attarder pour une après-midi de de farniente. Une petite visite de la ville de Port-Saint-Louis peut occuper la matinée. Le spot de la plage de Piemanson vaut également le détour si tu aimes les zones naturelles et sauvages.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :