Kitesurf spot : Rosignano en Italie

Comme un peu partout en Italie, la côte Méditerranéenne est parsemée de spot. Notre premier arrêt pour notre kite trip fût Rosignano. Un petit village sympa, avec une baie qui offre un joli terrain de jeu et un spot sécurisé.

Le spot de kite

Pas forcément facile à trouver, le spot est un peu en dehors du centre du village. Hors-saison, tu n’auras aucun problème à parquer ton véhicule sur le parking du restaurant. Par contre, si tu viens pendant les vacances d’été où tous tes copains ont décidé de rider…il va falloir trouver un autre endroit pour passer la nuit ! Car le camping est interdit.

La plage est assez grande pour étaler tes dernières ailes et te préparer comme il faut. Presque pas d’obstacles sur ce spot de sable fin, avec une eau presque blanche… oui, oui, tu as bien lu. L’usine de production de sel rejet du bicarbonate qui donne à l’eau un aspect laiteux. Ne t’en fais pas il n’y a aucun danger pour ta santé comme certains rideurs locaux nous l’ont confirmé ! Pas pour rien que la plage se nomme The White Beach.

L’avantage du spot est que si le vent n’est pas présent, tu peux aller titiller de la vague si le coeur t’en dit. Et oui, le spot offre de jolies petites vagues afin de d’entrainer ton style pour rider en strapless. Il se trouve au dessus de la plage. Attention aux rochers quand tu vas dans l’eau et à ne pas glisser… tu pourrais abîmer ta combi.

Les conditions du spot

Le vent en Italie peut être light comme très fort. Nous avons pu profiter d’un vent de Nord, Nord-Ouest quand nous y étions. Un bon petit 15-20 noeuds afin de profiter d’une température de l’eau convenable pour un mois d’octobre.

En été, aucun besoin d »enfiler ta combinaison néoprène sauf si elle fait partie de toi. Au printemps et en automne, une combinaison complète sera facilement supportable histoire de ne pas finir refroidit surtout si le temps est couvert.

Bon à savoir

Le spot est à proximité de la ville du même nom, tu n’auras aucun mal à trouver ce qu’il te faut. A savoir que tu peux rejoindre toutes les petites villes de la côte en train même si le fait de transporter ton boardbag n’est pas le plus pratique.

Concernant les articles que tu peux trouver sur internet par rapport à au risque toxique de l’eau, tu trouves de tout. Personnellement, j’ai eu un peu peur au début ne sachant pas ce que c’était. Puis en discutant avec les locaux qui naviguent depuis des années sur le spot, je me suis dit que si les habitants y allaient, c’est que le risque était soit nul, soit minime… au moins tu sais qu’il y a une industrie pas loin et que si tu ne veux prendre aucun risque, ne te rends pas sur ce spot.

No wind, no kite

Si Eole n’est pas avec toi, profite d’une session surf, d’un petit verre sur la plage et même d’une visite de la ville de Pise qui se trouve à environ 1 heure de route.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.