Kitesurf spot : Katwijk en Hollande

Une grande plage de sable, des petites lagunes qui se forment en fonction des marées et parfois les éléments deviennent si forts que le mieux à faire et d’aller boire un bon chocolat chaud et admirer les vagues.

Le spot de kite

La plage est énorme et aucune restriction en vigueur ne t’interdit de kiter où que ce soit sur le spot. Nous nous sommes installés devant une association locale de kitesurf, afin de bénéficier d’un certain support, pour le décollage, atterrissage et utiliser leurs locaux. Il faut dire qu’avec les conditions, le day membership de 5 euros n’était pas de trop !

Hormis la création de lagunes avec peu de fonds en fonction des marées, le spot est très safe. Du coup, si tu aimes le flat, profite des marées hautes pour t’éclater… Fait tout de même attention quand tu balances tes sauts, car la chute risque de te faire mal. Tu peux même t’amuser à rider un peu les bancs de sable !

En ayant passé 2 jours sur place, quand nous sommes arrivés, le soleil brillait et pas de vent ou une légère brise. Mais le lendemain, la journée a commencé avec un bon 25-28 noeuds pour finir la session dans un 40 noeuds avec des vagues de 3 mètres et de la pluie. Autant te dire qu’il fallait avoir l’estomac bien accroché…

Les conditions du spot

Heureusement ou malheureusement, le seul jour de ride que nous avons eu sur le spot fût un peu… sport ! Je ne vais pas te mentir, nous avons ridé ce spot par plus de 40 noeuds, de la pluie et des grosses vagues qui nous servaient de kicker. Des conditions difficles et qui demandent pas mal de cran et d’expérience également. Mais quel régal de rider dans des conditions si rudes voire extrêmes.

Le vent peut être soit de secteur Ouest, Sud-ouest ou Nord, Nord-est. Comme dit un peu plus haut, nous avons ridé dans des conditions relativement difficiles, toutefois, on a pu commencer la journée par un petit 25-28 noeuds pas trop rafaleux pour finir la journée par un bon 40- 45 noeuds bien costaud. La Hollande peut donc t’offrir des conditions très tranquilles comme des tempêtes dignes du milieu des océans.

En résumé, la Hollande peut être très gentille avec toi et t’offrir des conditions de ride parfaite ou au contraire se déchaîner pour dépasser tes limites. Soit juste conscient que la mer est toujours plus forte que toi et qu’il ne faut pas prendre de risques inconsidérés.

Bon à savoir

Pour arriver au spot, tu peux longer tout le bord de mer. Il y a des parkings payant le long de la dune de sable. Si tu es en van, le camping sauvage n’est pas autorisé, tu peux tout de même tenter le coup au risque d’avoir une amende ou affaire à la police…

Il y a de quoi manger et boire sur la plage avec divers restaurants et bars. Sur le spot même, il y a des bungalows disponibles à la location. Le pied en se levant face à la mer, les pieds dans le sable en face du spot. Pour te renseigner sur le prix, les numéros de téléphone sont affichés sur les restaurants de la plage ou alors tu peux trouver facilement sur internet. Pour t’aider un peu voici un des sites de locations de bungalow.

No wind, no kite

Comme dans tous les autres articles sur la Hollande et si le temps le permet, les balades à vélo sont légion de ce plat pays. Tu peux également aller visiter le phare du village et profiter du surf si le swell est bon !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.