La Dominique

Même Jack Sparrow n’a pas vu une île aussi sauvage…quel dommage que le kite ne soit pas possible. Ne soit pas trop triste, la Dominique te réserve bien d’autres surprises.

Située entre la Martinique et la Guadeloupe, cette petite île d’environ 75’000 habitants donne l’impression que l’homme n’a rien touché à la nature ou presque. En arrivant par bateau, tu seras sûrement sous le charme de la forêt, des petits villages et de la gentillesse des gens…un île où le temps s’est arrêté.

La première chose à savoir, c’est qu’en Dominique on roule à gauche, là où ton pouce est à droite si tu regardes ta main…gauche ! Alors en effet, cela peut être un peu déroutant de prime abord, mais ne t’affole pas, c’est tout pareil sauf les essuies glaces et les clignos…qui se sont dit « si on changeait de place ».

Si tu ne loues pas de voiture en Dominique, sache qu’il y a un système de minibus pas cher qui fonctionne pas trop mal mais souvent de manière aléatoire. Suivant où tu veux aller, cela peut s’avérer une mission difficile…une pratique répandue vient pallier ce manque, l’auto stop ! Très utile sur cette île et qui te permet de rencontrer des gens du coin. Ha oui et n’oublie pas de pratiquer la langue de Shakespear car là-bas le français n’est pas la langue nationale.

Concernant la monnaie, c’est des dollars caribéens, que tu peux changer dans ton hôtel ou bien à la banque. Garde environ 25 dollars ou euro pour la taxe de départ que tu devras payer au port si tu viens en bateau.

En 2017, la Dominique a été frappée par un violent ouragan dont les séquelles sont encore bien présentes surtout sur la côte est. Route coupée, les seules plages praticables sont encore jonchées de troncs et de pierres sur la côte est hormis Batibou beach et les maisons sont endommagées. La sargasse envahit également les plages comme dans toute l’archipel des Caraïbes. La reconstruction est lente car cette île est indépendante et la source de revenus principale dépend du tourisme et de l’agriculture. Néanmoins, le coeur des Dominiquais fait oublier toutes ces déconvenues car ce sont des gens ouverts et gentils.

Cette île est surnommée l’île au 365 rivières. Et pour cause. Des cascades en veux-tu en voilà…de quoi te rafraîchir pour un bon moment. Je ne vais pas toutes te les citer sinon tu vas surement quitter cette page avant la fin de l’article…Mais je peux te donner quelques  endroits faciles ou accéder tel que Batibou beach, Emerald Pool, Toucari Bay, Trafalagar Falls, Titou gorge. Si le coeur t’en dit et que tes pieds sont motivés, tu peux faire la randonnée du Boiling lake qui dure environ 6 heures. Tu peux allez voir les Boiling falls sur la côte atlantique. Et ceci n’est qu’un petit avant-goût de l’île…le plus long trail fait 165 kilomètres et traverse les forêts de manguiers, corossols et autres surprises de la nature.

La nature est une vraie  merveille. Certains logements te permettent de dormir en plein milieu de la forêt ou proche des rivières…avec pour seul bruit, le ruissellement de l’eau pour t’endormir ! Tu ne peux qu’être immergé par cette île à la nature verdoyante. Personnellement, j’ai passé 4 jours sur l’île et je regrette de ne pas avoir eu plus de temps pour explorer la nature encore plus. Ce n’est que partie remise !

Sache qu’en haute saison, il se peut que les voitures de location soient très demandées. Réserve à l’avance. Personnellement, je me suis adressé à Road runner. Il t’amène la voiture au port et tu la ramènes à ton lieu de départ. Pas besoin de la laver, car sur l’île, il n’y a pas de car wash…tout se fait à la main !

Tu as également 2 aéroports sur l’île. Ils n’ont pas de vols long-courriers néanmoins, les compagnies locales les desservent très bien. Si tu viens en bateau, l’Express des îles t’y emmènera en 2 heures que tu sois en Guadeloupe ou en Martinique.

Voilà pour cette magnifique île…les photos te donnerons un avant-goût, où le kite reste très difficilement praticable depuis l’île mais plus depuis un bateau. Si tu trouves un spot, appelle moi directement sur le numéro qui ne s’affiche pas sur cette page…pour que je te rejoigne pour une petite session !

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :